6 façons intelligentes d’arrêter de se sentir jaloux dans une relation à distance

jalousie relation a distance

Avez-vous déjà eu du mal à surmonter la jalousie ? Si vous vivez une relation à distance, il y a de fortes chances que vous ayez ressenti de la jalousie à un moment ou à un autre. Il n’est pas inhabituel de ressentir un peu de jalousie de temps à autre dans une relation, surtout lorsque vous êtes séparé de l’être aimé. Un peu de jalousie peut même susciter une nouvelle attirance et une nouvelle appréciation de votre partenaire. Cependant, si une simple bougie peut illuminer une pièce, un brasier peut la réduire en cendres.

Une jalousie incontrôlée peut entraîner une combinaison destructrice de suspicion, de possessivité, d’insécurité, de colère et de honte. Si vous ressentez de la jalousie, il est bon de chercher à la contrôler avant qu’elle ne commence à vous contrôler. La question à un million de dollars, bien sûr, est de savoir comment y parvenir. Vaincre la jalousie n’est pas facile, mais c’est possible. Avant d’entrer dans le vif du sujet, voyons dans quelles circonstances il est normal, voire bon, de ressentir de la jalousie.

Si vos sonnettes d’alarme internes se déclenchent et que vous vous sentez jaloux, il peut y avoir de bonnes raisons à cela. N’ignorez pas délibérément les signes indiquant que votre partenaire pourrait vous tromper.

Si votre partenaire vous donne de réelles raisons de douter de son engagement, de son affection ou de sa fidélité, être jaloux ne signifie pas que vous êtes irrationnel ou faible. Dans ce cas, la jalousie peut en fait refléter la sécurité et une haute estime de soi. Elle peut vous inciter à prendre position et à déclarer : « Je ne te laisserai pas me traiter de la sorte ».

jalousie couple

Cependant, l’incertitude fait partie de toute relation. S’il n’existe aucune preuve réelle de l’infidélité de votre partenaire, vous devez faire tout votre possible pour maîtriser votre jalousie avant qu’elle ne sape votre bonheur et votre relation.
Surmonter la jalousie : Des moyens intelligents pour arrêter d’être jaloux
Il n’est pas facile d’arrêter de se sentir jaloux si la jalousie est devenue un véritable problème pour vous. Il ne s’agit certainement pas d’ignorer vos sentiments.

La jalousie qui est réprimée et ignorée ne disparaît généralement pas d’elle-même. Au contraire, les inquiétudes, les doutes et les soupçons qui alimentent votre jalousie peuvent devenir encore plus insistants et puissants. Au fil du temps, cette jalousie empoisonnera votre propre humeur et se traduira par des accusations, des besoins, des bouderies, des attaques contre votre partenaire, etc.

Si surmonter la jalousie n’est pas aussi simple que d’ignorer vos sentiments, comment pouvez-vous surmonter la jalousie ? Voici six mesures intelligentes à prendre…

1. Demandez-vous pourquoi vous êtes jaloux

Pourquoi ressentez-vous de la jalousie ? Il y a de fortes chances que cette question ait plus d’une réponse. Vous ne parviendrez peut-être pas à démêler toutes les raisons pour lesquelles vous êtes jaloux, mais tout ce que vous pourrez identifier vous aidera à élaborer un meilleur plan d’action. Alors asseyez-vous, réfléchissez à ces questions et prenez des notes :

  • Quels types de situations ou de moments suscitent votre jalousie ?
  • Y a-t-il des choses spécifiques que votre partenaire fait ou ne fait pas qui alimentent votre jalousie ?
  • Votre jalousie est-elle un problème général, ou vos sentiments de jalousie se concentrent-ils sur des situations spécifiques ou sur une personne en particulier ?
  • Si vous êtes jaloux d’une personne en particulier, qu’est-ce qui vous fait douter de cette personne ou du comportement de votre partenaire à son égard ?
  • Votre relation se caractérise-t-elle par la confiance, le respect et l’amour ?
  • Le comportement de votre partenaire reflète-t-il ses paroles ? Votre partenaire est-il(elle) honnête avec vous ?
  • Compte tenu de tout cela, votre jalousie est-elle disproportionnée et/ou au moins partiellement irrationnelle ?

2. Fixez votre jalousie

À l’origine de la jalousie, il y a souvent la peur – la peur de perdre quelque chose qui vous est cher. Le sentiment de peur et d’insécurité peut vous pousser à agir de toutes sortes de façons inutiles :

  • colère,
  • droit,
  • exigence,
  • contrôle
  • et amertume (pour n’en citer que quelques-unes).

Lorsque vous vous rendez compte que vous êtes jaloux, il peut être utile de rester assis et de reconnaître que vous avez peur. Ensuite, fixez cette peur. Demandez-vous de quoi vous avez si peur. Quel est votre pire scénario ?

Peut-être que ce pire scénario est que votre partenaire vous trompe et vous quitte. Alors, imaginez que cela se produise. Que feriez-vous ? Comment feriez-vous face à la situation ? (Restez avec moi, je vous promets que cette torture a un but).

Maintenant, imaginez comment vous vous en sortiriez sans lui ou elle, et comment vous vous épanouiriez.

Si votre pire scénario se réalisait, ce serait terrible, bien sûr. Cela ferait très mal. Mais vous savez quoi ? Vous vous en sortiriez sur le long terme.

Paradoxalement, le fait d’être prêt à perdre votre partenaire dans certaines circonstances vous fera vous sentir infiniment mieux. Le fait de savoir que vous avez d’autres options et que vous choisissez d’être dans cette relation vous rend plus fort, plus indépendant et plus sûr. Cela vous rendra également plus attirant aux yeux de votre partenaire.

3. Mettez une laisse à votre imagination

Si vous savez que votre jalousie est largement irrationnelle et destructrice, il est temps d’envisager sérieusement un changement de cap. Cela implique de mettre votre esprit au diapason.

Vos pensées et votre imagination sont le carburant de votre jalousie.

Si elle n’appelle pas comme prévu ou rentre tard, vous l’imaginez peut-être en train de s’acoquiner avec un collègue séduisant après les heures de bureau. S’il semble distant et préoccupé, vous pouvez imaginer qu’il pense à une liaison naissante.

Si vous parvenez à reconnaître le rôle que jouent vos pensées dans l’intensification de votre jalousie, vous pourrez commencer à prendre des mesures pour la maîtriser. Voici quelques conseils rapides pour vous aider à démarrer :

  • Rappelez-vous toutes les façons dont votre partenaire s’est montré digne de confiance dans le passé. Faites une liste. Comment a-t-il(elle) tenu parole et respecté ses engagements ? Que fait-il pour vous montrer son amour et sa reconnaissance ?
  • Arrêtez de vous comparer : Si votre jalousie est liée à une personne en particulier, il y a de fortes chances que vous vous compariez à elle, que vous compariez ses forces à vos faiblesses et que vous ayez l’impression d’en sortir perdant. Arrêtez ! Redirigez vos pensées et concentrez-vous plutôt sur ce que vous ressentez pour votre partenaire et sur l’amour qu’il vous porte.
  • Changez d’objectif : Lorsque vous vous retrouvez pris dans un tourbillon de jalousie et de pensées négatives, efforcez-vous de vous concentrer sur autre chose et de « changer de canal dans votre esprit ». Imaginez délibérément des scénarios positifs à la place, allez faire quelque chose d’actif ou concentrez-vous délibérément sur quelque chose de complètement différent.
dispute jalousie

4. Arrêtez de jouer à des jeux. Et arrêtez de fouiner. Tout de suite.

La jalousie est un sentiment (ou plutôt un mélange complexe de sentiments), mais elle se traduit par un comportement. Se sentir jaloux est très inconfortable. Certaines personnes réagissent à cet inconfort en faisant des choses pour essayer de rendre leur partenaire tout aussi inconfortable (une mentalité du type « je vais lui montrer ce que ça fait »). Ils flirtent, sortent tard ou ne tiennent pas leur partenaire au courant de leurs allées et venues.

Ne faites pas cela ! Gardez votre dignité et prenez les devants. Ce genre de jeu est rarement utile. Si vous constatez que vous essayez délibérément de rendre votre partenaire jaloux parce que vous l’êtes (au lieu de parler de la question et d’élaborer ensemble une stratégie pour résoudre le problème), c’est le signe que votre relation a de sérieux problèmes.

Par ailleurs, en ce qui concerne les comportements destructeurs qu’il faut cesser de pratiquer pronto… l’espionnage. Si vous pensez que votre jalousie est irrationnelle, vous n’avez pas à fouiner dans le dos de votre partenaire pour vérifier ses SMS, lire ses e-mails, etc. Le soulagement que vous éprouvez en ne trouvant rien de compromettant sera temporaire, et l’envie de surveiller votre partenaire peut devenir obsessionnelle et malsaine. Arrêtez avant que cela ne devienne une obsession.

5. Parlez avec votre partenaire

Lorsque vous admettez votre jalousie et que vous affrontez la peur qui la sous-tend, elle perd un peu de son pouvoir sur vous. Vous vous débarrasserez également d’une partie de la honte que la jalousie engendre. Il y a fort à parier que si vous pouvez en parler avec votre partenaire, vous vous sentirez encore mieux.

L’idée d’en parler avec votre partenaire vous retourne l’estomac ? Vous n’êtes pas le seul. C’est un sujet difficile à aborder. Voici quelques conseils pour aborder ce sujet avec votre partenaire :

  • Ne commencez pas par des accusations : Essayez d’aborder votre partenaire en douceur, sans vous montrer agressif. Si votre partenaire se sent accusé, il risque de se mettre sur la défensive et de se fermer à vous.
  • Assumez vos sentiments : Admettez que vous êtes jaloux. Dites-lui que vous vous rendez compte que vous êtes probablement irrationnel et que vous savez que c’est à vous d’apprendre à ne plus être jaloux.
  • Demandez-lui de l’aide : N’oubliez pas que votre partenaire vous aime. Demandez-lui de vous aider à trouver un moyen de surmonter votre jalousie. Réfléchissez ensemble à ce que vous pourriez faire tous les deux.
    Dites à votre partenaire comment il pourrait vous aider : Partagez vos idées avec votre partenaire sur les choses spécifiques qu’il pourrait faire pour vous aider. Ne faites pas d’exigences. Les ultimatums ont leur place dans une relation, mais en général, vous irez beaucoup plus loin si vous dites à votre partenaire comment il ou elle peut vous aider plutôt que d’exiger quoi que ce soit (par exemple, « ça m’aiderait vraiment si tu m’appelais rapidement pour me dire bonne nuit. Que dirais-tu de faire ça ? »).

6. Parlez à vos amis

Ne parlez pas à vos amis au lieu de parler à votre partenaire, mais lorsque vous essayez de surmonter la jalousie, il peut être utile de partager vos sentiments avec un ou deux amis de confiance et de leur demander leur avis. Parfois, un ami peut apporter un autre point de vue qui vous aidera à voir les choses différemment.

N’oubliez pas qu’utiliser un bon ami comme caisse de résonance signifie poser des questions et écouter son avis, et non pas simplement lui parler. N’oubliez donc pas de demander l’avis et les idées de votre ami(e) au lieu de lui faire subir toute la saga de vos problèmes de jalousie.

Dernières réflexions

Ces six stratégies sont un excellent point de départ pour arrêter de ressentir de la jalousie, mais il en existe d’autres. Si la jalousie reste un problème pour vous, faites-vous une priorité d’en apprendre davantage. N’ayez pas peur d’aller voir un conseiller. Un bon conseiller peut vous aider à apprendre à mettre votre jalousie en laisse avant qu’elle n’empoisonne votre bonheur et votre relation. Et si vous aimez votre partenaire et qu’il vous aime, c’est une compétence qui vaut la peine d’être acquise.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *